BASE DE DONNÉES
            • New York Story

            • Cinéaste(s) : Jackie RAYNAL
            • Date : 1981
            • Pays d'origine : Etats-Unis
            • Durée : 00:30:00
            • Format : Film 16 mm
            • Coloration : Noir & Blanc
            • Son :
            • Langue initiale : Français
            • +-
            • Résumé
            • Dans cette autofiction, Loulou (Jackie Raynal) cherche un travail de monteuse sur Broadway avant d'épouser un journaliste, Sid. Mais très vite, l'ennui s'installe. Elle avoue à son mari son désir d'une aventure avec un autre... Jackie Reynal mêle dans cette oeuvre différents âges du cinéma, passant des années 1970 au drame des années 1940, et même au cinéma burlesque muet des années 1920.

              Grand Prix au Melbourne Film Festival, 1981
              Golden Boomerang at the Melbourne Film Festival, 1981
              -----------------
              In this autofiction, Loulou (Jackie Reynal) is looking for an editing work in New York before marrying a journalist, Sid. But very soon, she gets bored. She tells her husband about her desire to have an affair with somebody else... Jackie Reynal mixes in this work different movie times : the seventies, the drama as it was made during the forties, and even the mute slapstick of the twenties.
            • +-
            • Biographie cinéaste
            • Jackie RAYNAL

              Jackie Raynal est originaire de la région de Montpellier. Au début des années 60, elle rejoint le milieu du cinéma comme assistante monteuse. En 1964, elle rencontre Eric Rohmer et monte ses trois premiers contes moraux et poursuivra son activité avec de nombreux cinéastes de la Nouvelle Vague. En 1968 elle fonde le groupe Zanzibar avec Sylvina Boissonnas et Olivier Mosset. Elle réalise alors son premier long métrage, "deux fois", qui remporte le Grand Prix au Festival d’Hyères/Toulon en 1972.
              Au début des années 70, elle part vivre à New-York. De 1975 à 1992, elle assure la programmation des cinémas Carnegie-Hall Cinema et Bleecker Street Cinema. C’est son travail de programatrice qui la conduit vers la distribution aux États-Unis de films indépendants provenant du monde entier.
              En même temps, elle réalise "New-York Story" (1981), qui obtient le Grand Prix au Festival de Melbourne, ainsi que plusieurs films documentaires et un moyen métrage de fiction, "La nuit de l’ours" en 2005.
              Parallèlement, elle figure dans nombreux films : "Acéphale" (1968) de Patrick Deval, "Le grand départ" (1972) de Martial Raysse, "Naughty Boys" (1981) d’Eric de Kuyper, "Freak Orlando" (1981) d’Ulrike Ottinger, "Welcome to New York" (2013) d’Abel Ferrara...
              Distributrice des films du groupe Zanzibar avec son partenaire, ils gèrent la maison d’édition et de distribution Re:voir et organisent des projections dans les quatre coins du monde.
              Toujours entre Paris et New-York, Jackie Raynal a terminé en 2008 "Gougnette", un hommage filmique à ses parents résistants communistes pendant la Guerre de 40 dans le Midi de la France.

    Aide à la recherche

    Pour toute demande de devis, achat de droits, location, n'hésitez pas à contacter
    doc@centre-simone-de-beauvoir.com

    Powered by diasite
    Designed by diateam