BASE DE DONNÉES
            • Personal Statement (19ème opus du Cycle de l'Ange)

            • Cinéaste(s) : Maria KLONARIS - Katerina THOMADAKI
            • Date : 1994
            • Pays d'origine : France
            • Durée : 00:07:00
            • Format : Béta SP
            • Coloration : NB et Couleur
            • Son : Sonore
            • Langue initiale : Français / Anglais
            • +-
            • Résumé
            • "Personal Statement, le 19e volet du Cycle de l’Ange, met en scène des traitements photographiques d’un document médical d’hermaphrodite, provenant des archives du Dr. G. Klonaris. Le sexe du sujet photographié dépasse la dichotomie masculin / féminin devenant une métaphore puissante de l’effondrement des limites des sexes. Les images se déploient verticalement pendant que des mains féminines (Katerina Thomadaki) tentent de caresser ce corps mutant. La voix off (Maria Klonaris) s’adresse au sujet photographié:
              Image magique. Une hermaphrodite. C’est toi. C’est ton corps. Les yeux bandés. Tu es devenue une infinie fiction amoureuse. Hermaphrodite. Ange. Corps mutant. Tu brises les frontières . Identité mosaïque. C’est ton corps. C’est mon corps.

              Identité “mosaïque” se réfère au terme médical de “mosaicisme” qui désigne en génétique les combinatoires de chromosomes de sexe mixte ou hermaphrodite. Cette vidéo fait partie de la réflexion imagée que nous menons depuis 1982 sur l’hermaphrodite, l’androgyne et l’ange."
              Maria.Klonaris. - Katerina.Thomadaki., 1994
              ---------------
              "Personal Statement" is the nineteenth part of the Angel Cycle. It shows the photographic treatment of a hermaphrodite, poetically transcended by art. The movie directors approache the themes of the construction of body, of physical boundaries.
            • +-
            • Biographie cinéaste
            • Maria KLONARIS

              D’origine grecque, Maria Klonaris naît au Caire en 1950. Après la crise du Canal de Suez, ses parents déménagent à Athènes. Elle y suit des études d’arts plastiques et de scénographie aux Beaux Arts ainsi que des études de lettres anglaises. Elle poursuit son cursus à Paris, en égyptologie à l’Ecole pratique des hautes études et en cinéma et esthétique à la Sorbonne. Parallèlement, elle acquiert une formation en infographie aux Arts Décoratifs. Maria Klonaris est décédée en 2014.
              Katerina Thomadaki est née à Athènes. Elle étudie les lettres et la philosophie à l’université d’Athènes ainsi que le théâtre à l’Université Paris I. Elle possède également une formation en infographie. Katerina Thomadaki est aujourd’hui professeur à l’Université Paris 1.
              Les deux artistes se rencontrent à Athènes alors qu’elles sont encore étudiantes. Elles sont alors connues pour leurs performances théâtrales. En parallèle, Katerina Thomadaki publie des essais et Maria Klonaris des albums de dessins. Ce n’est que lorsqu’elles déménagent à Paris en 1975 qu’elles se lancent dans le cinéma expérimental. Elles sont les pionnières d’un genre nouveau, le « cinéma corporel » - réflexion radicale sur les représentations du corps féminin - qu’elles pratiquent et théorisent rapidement. Elles réalisent de nombreux films, vidéos, performances qui sont présentés dans de prestigieux lieux comme le MOMA, le Centre Georges Pompidou, la Galerie nationale d’Athènes, le Kunsthalle de Vienne, etc. Parmi leurs œuvres phares, on peut citer « Le cycle de l’Ange » œuvre fleuve, qui traite de l’intersexualité comme concept subversif et transgressif. Artistes complètes et multiformes, Katerina Thomadaki et Maria Klonaris ont également été productrices pour France Culture entre 1983 et 1985, commissaires indépendantes ainsi que fondatrices des éditions A.S.T.A.R.T.I.

              Katerina THOMADAKI

              D’origine grecque, Maria Klonaris naît au Caire en 1950. Après la crise du Canal de Suez, ses parents déménagent à Athènes. Elle y suit des études d’arts plastiques et de scénographie aux Beaux Arts ainsi que des études de lettres anglaises. Elle poursuit son cursus à Paris, en égyptologie à l’Ecole pratique des hautes études et en cinéma et esthétique à la Sorbonne. Parallèlement, elle acquiert une formation en infographie aux Arts Décoratifs. Maria Klonaris est décédée en 2014.
              Katerina Thomadaki est née à Athènes. Elle étudie les lettres et la philosophie à l’université d’Athènes ainsi que le théâtre à l’Université Paris I. Elle possède également une formation en infographie. Katerina Thomadaki est aujourd’hui professeur à l’Université Paris 1.
              Les deux artistes se rencontrent à Athènes alors qu’elles sont encore étudiantes. Elles sont alors connues pour leurs performances théâtrales. En parallèle, Katerina Thomadaki publie des essais et Maria Klonaris des albums de dessins. Ce n’est que lorsqu’elles déménagent à Paris en 1975 qu’elles se lancent dans le cinéma expérimental. Elles sont les pionnières d’un genre nouveau, le « cinéma corporel » - réflexion radicale sur les représentations du corps féminin - qu’elles pratiquent et théorisent rapidement. Elles réalisent de nombreux films, vidéos, performances qui sont présentés dans de prestigieux lieux comme le MOMA, le Centre Georges Pompidou, la Galerie nationale d’Athènes, le Kunsthalle de Vienne, etc. Parmi leurs œuvres phares, on peut citer « Le cycle de l’Ange » œuvre fleuve, qui traite de l’intersexualité comme concept subversif et transgressif. Artistes complètes et multiformes, Katerina Thomadaki et Maria Klonaris ont également été productrices pour France Culture entre 1983 et 1985, commissaires indépendantes ainsi que fondatrices des éditions A.S.T.A.R.T.I.

    Aide à la recherche

    Pour toute demande de devis, achat de droits, location, n'hésitez pas à contacter
    doc@centre-simone-de-beauvoir.com

    Powered by diasite
    Designed by diateam