BASE DE DONNÉES
            • Welcome to this house

            • Cinéaste(s) : Barbara HAMMER
            • Date : 2015
            • Pays d'origine : U.S.A.
            • Durée : 01:18:54
            • Format :
            • Coloration : Couleur
            • Son : Sonore
            • Langue initiale : Anglais
            • +-
            • Résumé
            • « Barbara Hammer dresse un portrait bigarré de la poète américaine Elizabeth Bishop, de son enfance à sa mort en 1979. Bishop s’y décrit comme « ballotée dans le monde entier ». Le film suit son parcours de la Nouvelle-Écosse à Key West, au Brésil et à Cambridge. On découvre les maisons qu’elle a construites elle-même et ses relations amoureuses. Bishop qui ne s’est jamais définie comme lesbienne - concept étranger pour cette écrivaine diplômée de Vassar - vit de nombreuses relations amoureuses de son premier coup de foudre dans un camp d’été à sa dernière relation. Des entretiens avec les écrivains Marie-Claire Blais, Edmund White et avec Lota, une de ses femmes de chambre, et des images d’archives apportent complexité et nuance à l’image publique de Bishop » Adapté du texte de Monica Nolan (Frameline).
            • +-
            • Biographie cinéaste
            • Barbara HAMMER

              Cinéaste mondialement reconnue, Barbara Hammer explore depuis plus de trente ans dans ses films l’imaginaire lesbien en juxtaposant les images, pornographiques ou autres, en créant un montage non linéaire. « J’ai fait plus de soixante dix‑sept films et vidéos depuis 1972. Tout mon travail tend à montrer, révéler, exprimer ce qui ne l’a pas été avant. J’essaie de donner une voix et des images à ceux auxquels on a dénié toute expression personnelle. Au fur et à mesure, mes films ont évolué vers une forme de montage caractérisé par un montage/collage, un duel entre images et sons. En travaillant de manière non linéaire, métaphorique et fragmentée, je cherche à ce que mon public crée son propre film. Travailler dans le monde de l’art en tant que lesbienne, et s’adresser en tant qu’artiste d’avant-garde à un public gay et lesbien, est un acte politique.
              Ma présence et ma voix donnent des réponses possibles à l’homophobie, et manifestent le besoin pour une communauté émergente d’explorer un nouvel imaginaire. » Barbara Hammer

    Aide à la recherche

    Pour toute demande de devis, achat de droits, location, n'hésitez pas à contacter
    doc@centre-simone-de-beauvoir.com

    Powered by diasite
    Designed by diateam